News7News 7
HomeNewsAu Japon, 76 morts supplémentaires potentiellement liés à un scandale de compléments alimentaires

Au Japon, 76 morts supplémentaires potentiellement liés à un scandale de compléments alimentaires

by News7
Au Japon, 76 morts supplémentaires potentiellement liés à un scandale de compléments alimentaires



Panneau de Kobayashi Pharmaceutical, devant les bureaux de la société, à Tokyo (Japon), le 28 mars 2024. YUICHI YAMAZAKI / AFP Le groupe pharmaceutique Kobayashi Pharmaceutical a annoncé, vendredi 28 juin, analyser les cas de 76 morts supplémentaires potentiellement liées à certains de ses compléments alimentaires anticholestérol. L’entreprise japonaise est au centre d’un vaste scandale sanitaire depuis plusieurs mois concernant ses produits nutritionnels contenant de la levure de riz rouge. Lors d’un précédent point d’étape sur cette affaire en avril, Kobayashi Pharmaceutical avait fait état de cinq morts potentiellement liées à ses produits, retirés depuis du marché. Ce nombre initial avait été réduit entretemps à quatre. Le bilan provisoire est de 80 morts suspectes dans cette affaire. De nombreuses personnes qui avaient consommé ces compléments alimentaires, qui semblent provoquer des troubles rénaux, ont par ailleurs été hospitalisées. Selon un communiqué de Kobayashi Pharmaceutical, « même si la cause directe d’hospitalisation ou de décès n’[était] pas une maladie rénale », il est « devenu clair » que, dans certains cas, la consommation des produits en question a eu « indirectement » des répercussions néfastes sur l’état de santé de personnes. Lire aussi | Scandale aux compléments alimentaires au Japon : une cinquième mort suspecte signalée Ajouter à vos sélections La société japonaise n’avait communiqué sur le sujet qu’après la mi-mars en annonçant le rappel de trois gammes de produits. Elle avait pourtant reçu un premier signalement inquiétant par un médecin dès le 15 janvier. A la fin de mars, l’entreprise avait dit avoir identifié dans les lots de ses produits rappelés une substance toxique naturellement produite par une moisissure. Kobayashi Pharmaceutical ainsi que les autorités de santé japonaises s’efforcent toujours de comprendre précisément pourquoi et comment ce scandale sanitaire de grande ampleur s’est produit. Le Monde avec AFP Réutiliser ce contenu



Source link

You may also like

12345678............................................................................................................................................+