Home News En Afghanistan, un accident de la route fait au moins vingt et un morts et de nombreux blessés

En Afghanistan, un accident de la route fait au moins vingt et un morts et de nombreux blessés

by News7
En Afghanistan, un accident de la route fait au moins vingt et un morts et de nombreux blessés



Sur une route du nord de l’Afghanistan, le 15 juillet 2022. AHMAD SAHEL ARMAN / AFP « Tôt ce matin, 21 personnes ont été tuées, et 11, blessées, dans un accident entre un autocar, un camion-citerne et une moto sur une route » de la province de Helmand, a annoncé dimanche 17 mars à l’Agence France-Presse (AFP) le porte-parole du gouvernorat de cette province du sud du pays. Le camion-citerne transportait de l’essence, et lors de la collision, dont la cause est indéterminée, les véhicules ont pris feu. Les corps de nombreuses victimes ont été gravement brûlés, a ajouté le porte-parole du gouverneur. L’accident s’est produit dans le district de Gerashk, sur la route principale reliant le sud de la province de Kandahar, à l’est, à celle d’Herat, à l’ouest, selon un communiqué des autorités. Selon des responsables de la circulation de la province, l’autocar, qui devait relier Herat à Kaboul, a d’abord percuté une moto, tuant le conducteur et son passager, dans le district de Grishk. Le chauffeur de l’autocar a ensuite perdu le contrôle de son véhicule et est allé percuter un camion-citerne qui transportait de l’essence et faisait la liaison entre Kandahar et Herat, arrivant en sens inverse. Trois personnes à bord du camion-citerne sont mortes, de même que 16 passagers de l’autocar. Routes meurtrières L’un des survivants, Ghulam Sarwar, se trouvait à bord de l’autocar et a pu sauter par une fenêtre. « A bord, on était tous des réfugiés expulsés d’Iran, a-t-il expliqué à l’AFP, devant l’hôpital de Lashkar Gah, la capitale de la province. Quand l’autocar a percuté le camion-citerne, il a transpercé la citerne, qui s’est embrasée. » « C’est la faute du conducteur de l’autocar », a estimé le rescapé, « il roulait du mauvais côté de la route et est allé s’encastrer dans l’autre véhicule ». Un autre rescapé, Mohammad Reza, a affirmé à l’AFP que les passagers dormaient au moment de l’accident. « L’autocar a pris feu et tout le monde criait », a-t-il dit, ajoutant que les passagers des sept ou huit derniers rangs avaient pu sauter par la fenêtre, se blessant pour certains. Selon le porte-parole du chef de la police locale, les onze blessés ont été conduits à l’hôpital. Toujours selon M. Haqqani, l’accident a fait par ailleurs 27 blessés plus légers. Les routes d’Afghanistan, pays traversé par de hautes chaînes montagneuses, et saigné par quatre décennies de combats, sont souvent meurtrières. Le Monde Application La Matinale du Monde Chaque matin, retrouvez notre sélection de 20 articles à ne pas manquer Télécharger l’application Trente et une personnes étaient mortes en décembre 2022 au col de Salang (dans le centre du pays), dans la chaîne de l’Hindou Kouch, après qu’un camion-citerne s’était renversé, mettant le feu à d’autres véhicules. Lire aussi | Article réservé à nos abonnés En Afghanistan, « les dons se sont effondrés en raison de la multiplication des crises sur la planète » : l’appel à l’aide du Programme alimentaire mondial Ajouter à vos sélections Le Monde avec AP et AFP Réutiliser ce contenu



Source link

You may also like