Home News En Inde, la police enquête sur un trafic de migrants révélé par la saisie d’un avion en France

En Inde, la police enquête sur un trafic de migrants révélé par la saisie d’un avion en France

by News7
En Inde, la police enquête sur un trafic de migrants révélé par la saisie d’un avion en France



La police indienne a déclaré, vendredi 29 décembre, s’efforcer de retrouver les chefs d’un réseau de passeurs, découvert lors de la récente immobilisation par les autorités françaises d’un avion convoyant 303 passagers indiens à destination du Nicaragua. Venant des Emirats arabes unis, l’Airbus A340 avait été immobilisé par la police française la semaine dernière à l’aéroport de Vatry, à l’est de Paris, lors d’une escale pour faire le plein de carburant, après un signalement anonyme indiquant qu’il transportait des victimes potentielles de traite d’êtres humains. L’avion a redécollé lundi de France vers Bombay après la levée de la saisie, avec à bord 276 de ses passagers. Ces derniers avaient payé entre « 4 et 12 millions de roupies » (entre 43 000 et 130 000 euros) à des passeurs pour les aider à atteindre la frontière sud des Etats-Unis depuis l’Amérique du Sud, a déclaré Sanjay Kharat, commissaire de police de l’Etat du Gujarat. « Nous voulons savoir comment ces personnes sont entrées en contact avec les passeurs », et « quel était leur plan après avoir atteint le Nicaragua », a-t-il ajouté. Sur les 276 passagers renvoyés en Inde, 66 étaient originaires du Gujarat. « Nous avons identifié des personnes susceptibles de nous fournir des informations sur ce trafic illégal et sommes en train de les interroger », a-t-il expliqué. Déterminer l’ampleur du réseau La plupart des autres passagers sont originaires de l’Etat du Pendjab, dans le nord de l’Inde, où la police mène une enquête. Un responsable de la police locale a précisé sous couvert d’anonymat que les enquêteurs tentaient de déterminer l’ampleur du réseau et l’implication éventuelle d’agents officiels. Le vol était assuré par la compagnie charter roumaine Legend Airlines, et durant l’affaire, qui a alimenté un feuilleton médiatique, les passagers ont été maintenus dans la zone d’attente du petit aéroport de Vatry. Parmi les personnes restées en France, deux personnes interrogées par la police pour des soupçons de trafic d’êtres humains ont été libérées une fois établi que les passagers avaient embarqué dans l’avion de leur plein gré, selon une source judiciaire française. Vingt-cinq autres passagers, dont cinq mineurs, ont demandé l’asile en France, où les autorités continuent d’enquêter sur l’affaire pour violation potentielle des lois sur l’immigration, selon des sources judiciaires. Près de 100 000 migrants indiens ont tenté d’entrer illégalement aux États-Unis en 2023, selon le service des douanes et de la protection des frontières. Le Monde avec AFP



Source link

You may also like

En Inde, la police enquête sur un trafic de migrants révélé par la saisie d’un avion en France - En Inde, la police enquête sur un trafic de migrants révélé par la saisie d’un avion en France * En Inde, la police enquête sur un trafic de migrants révélé par la saisie d’un avion en France | En Inde, la police enquête sur un trafic de migrants révélé par la saisie d’un avion en France | En Inde, la police enquête sur un trafic de migrants révélé par la saisie d’un avion en France | En Inde, la police enquête sur un trafic de migrants révélé par la saisie d’un avion en France | | En Inde, la police enquête sur un trafic de migrants révélé par la saisie d’un avion en France | | En Inde, la police enquête sur un trafic de migrants révélé par la saisie d’un avion en France | En Inde, la police enquête sur un trafic de migrants révélé par la saisie d’un avion en France

news7.asia En Inde, la police enquête sur un trafic de migrants révélé par la saisie d’un avion en France