News7News 7
HomeNewsLa Corée du Nord dit avoir réussi mercredi un tir de missile à têtes multiples, Séoul affirme que le projectile a explosé en vol

La Corée du Nord dit avoir réussi mercredi un tir de missile à têtes multiples, Séoul affirme que le projectile a explosé en vol

by News7
La Corée du Nord dit avoir réussi mercredi un tir de missile à têtes multiples, Séoul affirme que le projectile a explosé en vol



Une traînée de vapeur qui aurait été créée par un missile balistique nord-coréen, observée depuis l’île de Yeonpyeong, près de la « ligne de limite du Nord » avec la Corée du Nord, le 26 juin 2024. YONHAP / AFP La Corée du Nord dit avoir réussi le tir d’essai d’un missile à têtes multiples mercredi 26 juin, selon l’agence d’Etat nord-coréenne KCNA. Le régime de Pyongyang « a mené avec succès le 26 juin un test de séparation et de contrôle d’ogives mobiles individuelles », a indiqué jeudi l’agence, précisant que « les ogives séparées ont atteint trois cibles coordonnées ». Selon KCNA, ce tir visait à tester la capacité Mirv (« Multiple Independently Targetable Reentry Vehicle Technology »), c’est à dire la capacité de tirer plusieurs ogives indépendantes à l’aide d’un seul missile balistique. L’armée de Corée du Sud avait annoncé mercredi que la Corée du Nord avait procédé à un tir d’essai de ce qui semblait être un missile hypersonique, mais que le projectile avait explosé en vol après avoir parcouru environ 250 kilomètres au-dessus de la mer du Japon. Selon l’état-major sud-coréen, il pourrait s’agir d’un missile à propergol solide, qui aurait rencontré des problèmes de combustion car il émettait plus de fumée que d’ordinaire. Selon KCNA, l’essai « a été effectué en utilisant le moteur du premier étage d’un missile balistique à combustible solide de portée intermédiaire dans un rayon de 170 à 200 kilomètres ». « L’efficacité d’un leurre séparé du missile a également été vérifiée par un radar antiaérien », a affirmé l’agence. Lire aussi | Article réservé à nos abonnés En Asie, les tensions entre les deux Corées inquiètent davantage que la guerre en Ukraine Ajouter à vos sélections Les innovations nord-coréennes La Corée du Nord cherche depuis longtemps à maîtriser des technologies hypersoniques et à combustible solide plus avancées, afin de rendre ses missiles plus aptes à neutraliser les systèmes de défense antimissile de la Corée du Sud et des Etats-Unis, ainsi qu’à menacer les bases militaires régionales américaines. Avec les missiles à combustible solide, il n’est pas nécessaire de faire le plein de combustible avant le lancement, ce qui rend leur déploiement plus rapide, et complexifie par conséquent leur identification et leur destruction par l’adversaire. Pyongyang fait l’objet d’une série de sanctions des Nations unies depuis son deuxième essai nucléaire en 2009, mais poursuit le développement de ses programmes nucléaires et d’armement. Outre ses essais de missiles, la Corée du Nord a récemment innové dans ses méthodes pour importuner son voisin du Sud, en envoyant quasi-quotidiennement de l’autre côté de la frontière des centaines de ballons chargés d’ordures et d’excréments d’animaux. Lire aussi | Article réservé à nos abonnés Les dernières avancées spatiales de la Corée du Nord s’appuieraient sur une assistance technique russe Ajouter à vos sélections Le Monde avec AFP Réutiliser ce contenu



Source link

You may also like

12345678............................................................................................................................................+