Home News la junte perd une ville stratégique à la frontière chinoise

la junte perd une ville stratégique à la frontière chinoise

by News7
la junte perd une ville stratégique à la frontière chinoise



Les combats ont été d’une rare violence. Et la ville stratégique de Chinshwehaw, qui borde la province chinoise de Yunnan, est finalement tombée jeudi 2 novembre entre les mains de trois groupes ethniques lourdement armés.#Myanmar 🇲🇲 L’Armée de libération nationale Ta’ang a déclaré avoir pris vendredi deux avant-postes militaires dans la municipalité de Namkham, dans le nord de l’État de Shan 🎥 @IrrawaddyNewspic.twitter.com/BUPQsOdw3I— AsieNews (@AsiaNews_FR) October 27, 2023Après une semaine d’affrontements, « le gouvernement, les organisations administratives et les forces de sécurité ne sont plus présents » à Chinshwehaw, a reconnu un responsable de la junte birmane Zaw Min Tun. La Chine a appelé jeudi à un « cessez-le-feu immédiat ».Chinshwehaw, une ville frontalière stratégique avec la Chine« Il s’agit d’une des cinq villes frontalières stratégiques où passe une partie des échanges commerciaux avec la Chine », explique sur sa messagerie cryptée un journaliste birman du site d’information d’opposition Irrawaddy, basé à Mandalay (nord de la Birmanie).Cette région est aussi connue pour tous les trafics de drogue, de diamants et de bois précieux entre la Birmanie et la Chine, en majorité entre les mains des guérillas locales. Celles-ci peuvent ainsi financer une armée estimée par les experts à plus de 10 000 hommes. « Historiquement l’armée birmane n’a jamais vraiment pu contrôler tous ces territoires », confirme encore ce journaliste d’Irrawaddy.Une alliance très bien équipéeLes affrontements ont eu lieu dans dix différents lieux du nord de l’État Shan. Depuis le coup d’État militaire du 1er février 2021, l’Armée de libération nationale Taaung (TNLA), l’Armée d’Arakan (AA) et l’Alliance démocratique nationale du Myanmar (MNDAA) ont monté une solide alliance, très bien équipée, pour combattre les troupes régulières.Selon cette alliance, plus d’une centaine de soldats ont rendu les armes et se sont constitués prisonniers. Elle a également annoncé avoir pris le contrôle de plusieurs routes stratégiques pour les échanges avec la Chine, le principal partenaire commercial de la Birmanie.Un tiers du territoire birman sous contrôle de plusieurs guérillasCes groupes combattent le pouvoir central depuis plusieurs décennies, autour du contrôle des ressources naturelles et de l’autonomie politique de l’État Shan. Les violences inquiètent la Chine voisine, l’un des derniers pays à entretenir des liens soutenus avec une junte birmane isolée sur la scène internationale, à qui elle fournit des armes.Pékin a maintenu des relations avec certains groupes ethniques armés de la région birmane frontalière, où habitent des communautés ethniques chinoises. Aujourd’hui, un tiers du territoire birman – avec des zones réparties entre le Sud-Est, le Nord-Est et le Nord – est sous contrôle de différentes guérillas ethniques.




Source link

You may also like

la junte perd une ville stratégique à la frontière chinoise - la junte perd une ville stratégique à la frontière chinoise * la junte perd une ville stratégique à la frontière chinoise | la junte perd une ville stratégique à la frontière chinoise | la junte perd une ville stratégique à la frontière chinoise | la junte perd une ville stratégique à la frontière chinoise | | la junte perd une ville stratégique à la frontière chinoise | | la junte perd une ville stratégique à la frontière chinoise |

news7.asia la junte perd une ville stratégique à la frontière chinoise